Photo_048 Photo_059 Photo_055 Photo_056

Photo_050 Photo_053 14 Photo_046

Formation professionnelle à la technique du vitrail 

 

Nous proposons en parallèle une formation professionnelle pour adulte s’adressant aux particuliers, aux salariés en reconversion professionnelle, aux artisans, aux professionnels… Que l’élève soit salarié d’entreprise, demandeur d’emploi ou artisan, il existe des sources de financement adaptées auprès des organismes de tutelle. N’hésitez pas à nous demander un devis.

L’inscription à la formation professionnelle ne nécessite aucune connaissance préalable dans ce domaine.
L’objectif est de se familiariser avec l’art du vitrail, les pratiques selon les techniques traditionnelles seront abordées. (maquette, calibrage, coupe de verre, peinture sur verre, montage en plomb et Tiffany, soudure, masticage, dalles de verre)
Nous proposons 3 modules sous forme de blocs de compétences :

 

 

Bloc  1 : 590 heures x 12€ HT = 7 080 €

Bloc 2 : 530 heures x 12€ HT = 6 360 €

Bloc 3 : 200 heures x 12€ HT = 2 400 €

Soit 1320 heures x 12€ HT = 15 840 € HT

Le matériel est compris dans le tarif, les outils de l’atelier sont mis à la disposition de l’élève. Les élèves conservent les vitraux réalisés. Inscription à toute période de l’année.

Le (la) vitrailliste est un artisan d’art, qui travaille le verre à froid, conçoit et réalise sur mesure des projets originaux de décoration intérieure ou extérieure, seul ou en équipe, par un assemblage de façon traditionnelle au plomb ou en Tiffany, de tout type de verres plats, imprimés, colorés ou non. Ces vitreries, simples ou complexes peuvent être enrichies de motifs peints de grisailles, d’émaux ou encore de motifs gravés.

Le (la) vitrailliste peut également réaliser des dalles de verre ou utiliser des méthodes de fusing et thermoformage associant différents verres de couleur.
Il (elle) peut encore réaliser des restaurations d’œuvres détériorées, en gardant l’esprit initial du maître verrier tout en respectant le patrimoine, selon les procédés de restauration exigés par la profession.

 

Que ce soit de la création ou de la restauration de vitraux, le (la) vitrailliste met en œuvre toutes ses compétences artistiques et techniques en jouant sur la transparence du verre et la luminosité de l’environnement ; depuis l’estimation du devis, la réalisation des dessins ou maquettes pour arriver à la réalisation des vitraux jusqu’à la pose in situ et la facturation.

En référence à l’annexe 1 de l’accord du 15 janvier 2010, relatif à la classification des qualifications de la Convention Collective Nationale de l’industrie du Vitrail (ex N° IDCC 1945), et des attendus des CQP1 et CQP2B, la formation vise à porter les connaissances et les compétences techniques du stagiaire à hauteur de la position III et pour partie de la position IV telles que décrites dans l’annexe 1.

 

Ainsi,

A - dans le cadre de sa production, le (la) vitrailliste :


. applique les notions pratiques de dessin et de géométrie dans le but de présenter un projet et sa coloration ;

.  réalise et reproduit des dessins, des détails d’œuvre, croquis, calepins ;

.  coupe tout type de verre au calibre ou à la pige ;

.  peint les traits et modelés sur verre, applique le jaune d’argent et procède à la gravure selon les besoins de l’œuvre ;

.  enfourne les pièces peintes et programme et planifie les cuissons ;

.  sertit des montages simple et complexes ;

.  restaure des vitraux en mettant en œuvre ses connaissances sur l’histoire du vitrail, sur l’iconographie religieuse et civile ;

 .  prépare et entretien son poste de travail dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité applicables dans la profession

.  réaliser sa production dans le respect des critères de régularité, qualité, quantité,

 

B - dans le cadre de la gestion des chantiers, le (la) vitrailliste :


. relève les mesures, les gabarits, agrandit une maquette et son tracé sur calque ;


. procède à la dépose et pose simple et complexe de vitraux ;


. organise le montage et l’installation du chantier dans le respect des conditions de sécurité pour l’équipe et le client, et conduit une équipe sur un chantier ;

. conduite et entretien journalier d’un véhicule ;

 

C - dans le cadre de la gestion de son activité professionnelle, le (la) vitrailliste :
. assure le développement et la promotion de son activité auprès de clients de structures(copropriétés, paroisses, musées et municipalités) et de professionnels (artisan du bâtiment, maître d’œuvre, architecte, décorateurs) en fonction de l’étude de marché réalisée)

 .  constate et localise les défauts d’un équipement et appareils, les anomalies sur les matériaux ou produits semi-finis

 .  effectue le classement et les recherches courantes de documentation en lien avec les évolutions réglementaires de la profession,

.  prépare les fiches de travail, établit les devis et suit le coût de revient au fil de la production

.  constitue et tient les dossiers, livres, facturation et caisse et toutes opérations relatives à la comptabilité générale.

 

NOTRE CERTIFICATION

La certification s’inscrit en ligne directe avec les besoins et demandes de compétences vitrail des entreprises PME, PMI et artisans, relayés par la Chambre Syndicale Nationale du Vitrail, désireuses de recruter ou de faire évoluer du personnel dans les différents secteurs de l’entreprise La certification en blocs indépendants donne donc au stagiaire une structuration claire dans sa démarche, une perspective de progression et la capacité de développer son expertise dans le temps. L’obtention de la certification permet d’acquérir une qualification et une intégration professionnelle du stagiaire par la reconnaissance et la validation de ses compétences définies par la profession dans les documents de références partagés tels que : . le référentiel des métiers repères de la Convention Collective Nationale de l’industrie duVitrail (ex N° IDCC 1945), . les attentes de la profession formulée dans les CQP1 et CQP2B.

 

NOS METHODES PEDAGOGIQUES

Dans le cadre de notre objectif de garantir une formation fiable et efficace, la certification s’inscrit dans une démarche mutuelle du progrès vers un processus évolutif ; mutuelle parce que les échanges de pratiques, dans le cadre de la formation et de la validation des acquis seront la priorité.

Chaque bloc de compétences est élaboré autour du concept de la pédagogie par objectifs et animée par la méthode de la pédagogie active, explicite et participative où le/la stagiaire applique ses connaissances pratiques acquises depuis le début de formation.

La formation est construite sur un travail pratique très technique ponctué d’apports théoriques :

1.Un travail personnel important est demandé au (à la) stagiaire afin d’acquérir les connais- sances théoriques via les supports (cours, documentations, vidéos...) dédiés et pratiquées au cours des mises en situations professionnelles. Ces connaissances théoriques sont également évaluées via des tests de connaissances pris en compte pour la certification des blocs de compétences

 

2.Des objectifs et une évaluation, connus dès le début de la formation au travers
. Du programme détaillé de la certification. Chaque mise en œuvre professionnelle comprend un vitrail a réalisé depuis la maquette jusqu’au masticage du panneau, des apports théoriques puis de nombreuses mises en application,
. Du référentiel de compétences associées aux tâches à réaliser, des modalités et des critères d’évaluation, . Des orientations documentaires proposées en fonction des centres d’intérêt des participants, Sont clairement affichés, commentés et donnés à chaque stagiaire, pour garantir la transparence et l’objectivité de l’évaluation. Ils font l’objet d’une fiche d’évaluation personnalisée à la fin de chaque mise en situation professionnelle.

 

3. Des consignes et des recommandations sont données et clairement affichés dans un objectif d’efficacité professionnelle. Pour se faire, le/la stagiaire réalise les fiches produit/client et les fiches Techniques et de suivi des mises en situations professionnelles. Ces fiches ont pour but : . De servir de support d’évaluation et d’échanges avec les animateurs tout au long des réalisations pour chacune des mises en situation professionnelles,
. D’axer le travail du (de la) stagiaire dans les démarches : relation client et contrôle qualité, attendues par les professionnels du métier
. Servie de “Book technique” dans le cadre du projet professionnel du (de la) stagiaire en complément de son “book artistique” composé de ses réalisations
L’ensemble permet le suivi et le contrôle du travail à réaliser, partagé conjointement entre l’animateur et le/la stagiaire ainsi que de support au Jury validant les acquis de la certification.
Un accompagnement et des conseils personnalisés sont dispensés dans le cadre du projet personnel. Les apprenants sont au cœur de l’atelier. Ils évoluent dans un cadre professionnel où le travail de création et de restauration ne désemplie pas, leur permettant de profiter du savoir-faire des professionnels en actions
L’observation et l’écoute sont ouvertes lors des échanges avec un client permettant d’acquérir la démarche et l’approche client 

 

NOTRE ANIMATION

L’équipe d’animation est au quotidien présent sur site et au plus près des stagiaires afin de les voir évoluer et corriger les attendus sur chacune des mises en œuvre professionnelles imposées.
Elle procède au suivi des fiches produit client et suivi technique et à l’évaluation des compétences de la fiche d’évaluation dédiée à la mise en situation professionnelle, sans rien céder sur nos valeurs : perfection du geste, qualité du rendu, esthétisme du projet, connaissances techniques spécifiques au métier.

 

Par ailleurs, les animateurs sont actifs parallèlement au sein de l’atelier sur les restaurations et ou créations en cours, ce qui permet à chaque élève de voir in situ comment les nouveaux projets sont traités.
Pour les restaurations, les stagiaires procèderont à l’analyse des méthodes avec l’animateur, pour les créations, les choix artistiques feront l’objet d’explication au regard de l’expérience du Chef d’entreprise qui en reste décisionnaire.

 

De plus, l’animation fait l’objet d’une évaluation par les stagiaires après chaque bloc de compétences afin d’ajuster la prestation au plus près des besoins exprimés.

 

Pour plus d’informations ci-joint le programme de formation détaillée.

APL___formation_professionnelle